Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [Mi-août 550] La Lame Blanche d'Athéna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
CaedusavatarArmure :
Capricorne

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
270/270  (270/270)
Message [Mi-août 550] La Lame Blanche d'Athéna   Mar 16 Aoû - 16:12
C’était un nouvel éveillé qui s’avançait d’un pas tranchant en pénétrant dans le Temple du Grand Pope, une longue cape d’ébène flottant dans son sillage. Récemment apparu au Sanctuaire, il avait hérité de l’Armure d’Or du Capricorne sans la moindre difficulté. Pourtant, il était méconnu de tous. La seule chose que l’on savait sur l’homme est qu’il était un fin épéiste, et que c’est la Déesse Athéna elle-même, aidée de l’Armure d’Or, qui l’avait convoqué. Les rares Saints et soldats ayant tenté de l’approcher depuis son apparition s’étaient heurtés à de simples réponses distances et courtoises, non sans une froideur certaine. L’homme n’était pourtant ni méchant ni égocentrique, seulement solitaire. Mais ce qui étonnait le plus était son étonnante adaptation à la situation ? Il portait l’Armure d’Or comme si c’était pour lui une habitude… Et il connaissait les tréfonds du Sanctuaire étonnamment bien.

Comme en cet instant, alors que d’autres auraient redouté la première rencontre avec le Grand Pope, on ne sentait aucune hésitation dans sa démarche. Il était concentré. Efficace. Comme à son habitude. Un fin sourire énigmatique barrait pourtant son visage, alors que le bout de ses doigts glissait sur le mur à sa droite, créant une infime marque sur le mur au fur et à mesure de son avancée. Il était d’une précision d’orfèvre. Personne ne pourrait voir la marque laissée par la pointe acérée de Caliburn, à moins qu’il se mettre seulement à quelques centimètres de la pierre.

Il ne ralentit pas à l’approche des deux lourdes portes barrant l’entrée de la salle du trône, gardées par deux vigiles commençant à peine leur quart, au regard de leur vigilance immédiate à son égard.

« Ouvrez, messieurs. Le Grand Pope est prévenu de mon arrivée. »

Nul besoin de se présenter. Tous savaient qui il était. La présence du Saint Inconnu parmi les rangs de la Garde Dorée avait fait bon train. Il était aisément reconnaissable par ses cheveux d’un blanc électrique, courant derrière le masque du Capricorne. Certains le surnommaient déjà la Lame Blanche, ou la Lame de Cristal.

D’un pas serein, l’homme s’avança dans la salle du trône tout en retirant son masque par respect envers le chef des armées d’Athéna. Ce dernier était assis sus son trône. La Déesse ne semblait pas présente.

Il posa un genou à terre avant de parler.

« Mes respects, Grand Pope. Je suis le nouveau Chevalier du Capricorne. Comme vous le savez, j’ai passé ces derniers temps à parfaire mon maniement de Caliburn, l’Epée Sacrée. Mon entrainement semble avoir porté ses fruits ; j’estime être en mesure de répondre aux attentes de la Déesse Athéna, quelles qu’elles soient. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AkritesavatarArmure :
Aucune

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
356/356  (356/356)
Message Re: [Mi-août 550] La Lame Blanche d'Athéna   Ven 26 Aoû - 17:11
Une autre lame


Le Pope levait légèrement la tête vers l'homme qui lui faisait face et un sourire énigmatique aux lèvres, il répondit.

- Vous vous trompez jeune homme, regardez derrière vous.

Une présence invisible apparaissait alors dans le dos du nouveau Chevalier du Capricorne, douce et envoutante, parfumée et presque enfantine si on s'y concentrait un peu plus près. La même personne que celui assis sur le trône était donc là à observer celui qui venait de s'adresser à son double. Simple mesure de sécurité, le Pope se montrait prudent quand une personne se présentait à lui sans prendre le temps de jauger de la véritable présence qui lui faisait face, c'était un jeu qu'il aimait entretenir depuis toujours. Puis, il s'avança pour passer à côté de Caedus et lui fit signe nonchalamment de la main de le suivre sans plus de cérémonie.

Après avoir traverser un long couloir, ils arrivèrent sur un grand balcon de pierre de grès. On pouvait voir de là l'arène de combat des futurs chevaliers d'Athéna. Brisant enfin le silence après quelques minutes, il prit une grappe de raisins dans un plateau d'argent et s'adressait au Capricorne.

- Bienvenue Chevalier. Ici pas de cérémonie, j'ai déjà entendu ce que je voulais savoir, tu es un fidèle d'Athéna. Bien. Mais en quoi tu veux la servir ? Ton prédecesseur est devenu Roi de Bretagne, j'espère que tu seras te montrer à la hauteur de cet héritage...

Akrites avait regarder ostensiblement le bras de son interlocuteur, il savait clairement de quoi il parlait et ne le cachait pas le moins du monde. C'était donc une chance d'avoir un nouvel espoir dans le rang de la Chevalerie mais quelles étaient ses réelles motivations ? Son histoire était une chose mais le Pope savait mieux que quiconque que l'histoire peut être un conte ou une tragédie dépendant de la manière qu'on la racontait. Se rendant compte que sa grappe se terminait, le Persan se servit un peu de vin en attendant la réponse de Caedus, il espérait beaucoup de lui mais il voulait savoir les points forts et les points faibles de ses troupes... La Sagesse demandait de connaître ses limites pour être en adéquation avec une armée, bon partenaire, bon allié... c'était un jeu d'échec que réfléchir à tout cela après tout.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t890-akrites-salonikas-gran
 
[Mi-août 550] La Lame Blanche d'Athéna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eske zafè Lame kapout, gade komandan Mario Andresol
» Lame d'epee
» lame D'épée
» Et les athéniens s'atteignirent...! ~ Pv Luc
» Conversion Uruk avec double lame

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Pope-
Sauter vers: