Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [1ers jours de juillet 550] La Mort s'en va faucher / co Jaspar vs Nemeth [Event Berz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
KostasavatarArmure :
Centurion du Wendigo

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
244/244  (244/244)
Message [1ers jours de juillet 550] La Mort s'en va faucher / co Jaspar vs Nemeth [Event Berz]   Sam 7 Mai - 11:42


Les combats des deux autres cardinaux venait de s'ouvrir, il était temps pour le Cardinal de la Mort de rentrer en jeu pendant que l'Oracle lui s'était avancé vers le temple du Bélier. Il était dommage que la pièce rapporté d'Apollon soit celui qui ouvre la marche, après tout c'était une mission d'Arès au départ. Mais Jaspar jubilait que les Saints découvrent ainsi le partie pris par le dieu solaire, la traitrise de l'ancien allié... Il fixait le loup, ses orbites rouges sans vie allait droit sur les yeux du loup, si le pauvre savait ce qu'il allait endurer.

_ Et bien, il semblerait que le loup veuille planter ses crocs dans la chair de la faucheuse... il va en falloir du courage et de la volonté pour cela. Mais ce battre pour une déesse comme Athéna est une chose si désolante, ne vois-tu pas que la voie qu'elle a choisi n'est pas la bonne... Et si le loup aujourd'hui c'était moi et non toi!

Il brandit une nouvelle fois Fauche-la-vie en direction de Nemeth et commença à la faire tournoyer au dessus de lui pendant que son cosmos grisâtre enflait en un brouillard épais. Dans ce brouillard naquirent alors des éclairs rougeâtres qui vinrent frapper la lame de la faux alors que le regard du spectre de la mort se fit encore plus violent, plus écarlate. Jaspar stoppa alors net le tournoiement de la faux et plongea directement sur le pauvre chevalier de bronze. il abattit l'arme avec violence au niveau du plastron du loup puis zébra l'espace devant lui pour le toucher au bassin. Il remonta après l'arme pour un coup vertical qu'il croisa par un horizontal. Plusieurs esprits semblaient commencer à toournoyer autour de la lame de la faux puis furent absorber par cette dernière qui s'enflamma d'un feu sombre de flammes obscures.

_ Je m’en irai vers les grands, et je leur parlerai; car eux, ils connaissent la voie de l’Éternel, le jugement de leur Dieu; mais ceux-ci, tous ensemble, ont1 brisé le joug, rompu les liens. C’est pourquoi un lion de la forêt les frappera, un loup des steppes les ravagera; le léopard guette devant leurs villes, quiconque en sort est déchiqueté; car leurs transgressions sont nombreuses, leurs infidélités se sont multipliées... Burning Flames of the Heeellllll!!!

La lame enflammée par le feu des âmes brulantes frappa droit sur Nemeth, le feu sombre des Enfers allait laisser des traces au pauvre garçon s'il n'avait rien en réserve pour se sortir de ce mauvais pas. Jaspar laissa éclater un sombre rire, rauque et caverneux de derrière son masque. Il prenait une forme de plaisir à retirer petit à petit la vie du jeune Nemeth.






Tout ce qui apaise la faim paraît bon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1254-kostas-du-wendigo
NémethavatarArmure :
Loup

Statistiques
HP:
120/120  (120/120)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
183/183  (183/183)
Message Re: [1ers jours de juillet 550] La Mort s'en va faucher / co Jaspar vs Nemeth [Event Berz]   Sam 7 Mai - 12:00
Je venais de m’interposer entre la faux du cardinal, et le Dragon. Dans mon élan de colère de colère, j’avais aussi défié se dernier en tête-à-tête. Je mis de suite en position de garde enflammant mon cosmos, pour prouver à mon adversaire, que je comptais me battre jusqu’au bout. À une vitesse hallucinante, le pégase avait déjà attaqué son adversaire, et l’adversaire du Dragon fit de même. Mes yeux toujours cachés dans la pénombre de mes cheveux, poing serré. J’aperçus le cosmos ensoleillé qui se dirigeait vers le sanctuaire. À aucun moment, je ne songeais à le retenir. Tout mon instant était focalisé sur le Berzeker.

Puis, telle des battements d’ail de moustique nuisible, j’entendais les paroles insensées de mon adversaire, sans pour autant y prêter attention. Quesqu’il en savait de là désolation, quesqu’il en savait des voie juste. Je n’exprimais que du dégoût e du mépris à l’égard de mon adversaire. Mais je pense qu’il le savait déjà. Ce dernier sans prévenir, se mit à faire tournoyer sa faux tout créant un brouillard du quel sortie un éclair qui embellir l’arme, puis il m’attaquait avec celle-ci en direction de ma poitrine.
Avant que je puisse exécuter une esquive, que j’avais été touché. Heureusement pour moi, j’avais mon armure, sinon j’y serais passé, mais mon adversaire ne s’arrêtait pas là. Il continuait à m’attaquer en zigzags avec son arme. Malgré sa masse, j’étais incapable de voir venir les attaques adverses. Comment peut-on être aussi rapide, avec une tel armure. Mes yeux toujours cachés dans la pénombre de mes cheveux, poing serré.

Il se mit à faire des grands discours poétiques. Je hurlais « LA FEEERRMMEEE » en me relevant, avant de bloquer l’attaque enflammée qui fonçait vers moi. Puis je sentis un léger frémissement dans mon corps, « encore cette foutu maladie » me dis-je intérieurement, mais cela ne m’empêcha pas d’embraser mon cosmos, avant de faire un grand saut dans les airs. Puis contractais les 5 doigts de mes deux mains, et les positionnais tel des griffes, avant de frapper plusieurs fois avec ceux-ci, en direction de mon adversaire.

« Ōkami-ō » dis-je en hurlant.

Avant de me poser par terre et enchaîner en contractant de nouveaux les 5 doigts de ma main droite, pour frapper horizontalement avec ceux-ci, en direction de mon adversaire « Urufu no tsume » . Je ne comptais pas lui laisser de répit. Mais avait-ce marché, me demandais-je avant de sentir la brulure de mon avant-bras droit.

« Toi et tous tes amis, vous allez payer pour tout le carnage que vous avez commis. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t808-nemeth-bronze-saint-du
KostasavatarArmure :
Centurion du Wendigo

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
244/244  (244/244)
Message Re: [1ers jours de juillet 550] La Mort s'en va faucher / co Jaspar vs Nemeth [Event Berz]   Lun 9 Mai - 10:09


La faux de la mort était une arme incroyable, presque mut par sa propre volonté, celle de s’abreuver de l'âme de la personne qu'elle blessait. Si un simple humain mourrait le plus souvent en un coup, tranché deux par l'arme maudite, il était une autre chose pour un éveillé. Une fois que Fauche-la-vie avait gouté le sang de l'adversaire de Jaspar, elle ne demandait plus qu'une chose, encore et encore pour en finir par la vie même de ce dernier. Le cardinal sentait son arme vibrait de cette envie, c'était une chose quasi jouissive.

Le loup lançait l'attaque à son tour et le Cardinal de la Mort ne bougea pas d'un cil, lançait les coups de Nemeth l'attendre à travers sa cuirasse. Malgré la violence des coups, il restait immobile, debout, droit et attendit la fin de l'assaut. Lorsque ce dernier fut fini, on put alors voir de petites volutes grises sortir des impacts des coups du loups, l'aura cosmique se vint alors absorber par le masque de la Mort, Jaspar poussa un petit ricanement.

_ Amis? Mes amis? L'amitié... Tes paroles sont risibles petit homme, nous sommes une armée, l'armée du Seigneur Arès! Les sentiments de ce type ne sont d'aucune utilité, surtout dans le cas actuel des choses.

Mort plongea une nouvelle fois sur le chevalier de bronze pour lui asséner un coup de faux horizontal au niveaux du torse puis un second pour tenter de lui trancher le bras au niveau de l'endroit non protégé par l'armure du Saint, puis il recula de quelques pas. Son cosmos explosa alors, sombre et menaçant, la terre rocailleuse du terrain se mit alors à trembler, déstabilisant toutes les personnes présentes dans les environs. L'aura grise de Jaspar se fit plus sombre et les éclairs rougeâtres se firent plus nombreux et plus violents. La voix de Jaspar se fit plus lourde, plus grave, résonnante dans l'air ambiant.

_ Il leur dit : J'enverrai sur vous la terreur, la consomption et la fièvre, qui rendront vos yeux languissants et votre âme souffrante ; et vous sèmerez en vain vos semences : vos ennemis les dévoreront...

Des esprits s’élevèrent des cadavres encore chaud des gardes du Sanctuaire se trouvant quelques mètres en arrière. Les âmes des gardiens commencèrent à virevolter tout en dansant autour du Cardinal de la Mort, geignant de douleur et de tristesse dans une mélodie mortuaire. Il tendit la main gauche devant lui, paume ouverte et les âmes vinrent s'agglutiner au dessus de celle-ci pour créer une masse cosmique grouillante...

_ Écoutes donc les plaintes de tes "amis" massacrés! Dead Lamentations!!!

Jaspar plaqua sa main en avant et un flux cosmique rempli des âmes de ses dernières victimes fonça droit sur Nemeth à une vitesse folle. Les voix des morts se firent entendre en un cri horrible lorsque les âmes des gardes attaquèrent un membre de leur propre camp sans ne pouvoir rien faire contre cela. C'est ainsi, trahissant leur déesse sous l'obligation du Cardinal, qu'elles disparurent pour aller dormir en Enfers pour l'éternité. Jaspar posa le bas du manche de sa faux à terre. attendant de voir si le jeune homme allait se relever après cela...







Tout ce qui apaise la faim paraît bon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1254-kostas-du-wendigo
NémethavatarArmure :
Loup

Statistiques
HP:
120/120  (120/120)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
183/183  (183/183)
Message Re: [1ers jours de juillet 550] La Mort s'en va faucher / co Jaspar vs Nemeth [Event Berz]   Lun 9 Mai - 16:57
Je venais de déclencher ma première combinaison face à la puissance dévastatrice de mon adversaire, celui-ci m’avait mis au pied du mur, en à peine une combo. Enflant mon cosmos, je tentais de le déchiqueter dans une série de griffures. Enflant mon cosmos, je tentais de le déchiqueter dans une série de griffures. À ma grande surprise, ce dernier n’avait pas bougé d’un poil, et riait même de mon assaut. Comme à ce que j’avais pu observer, il reprenait en me faisant toujours la morale, mais il pouvait bien garder ses mots pour lui. Tant que je respirerai, je le tiendrais tête.

Une fois que j’eus terminé, je descendais sur mes gardes en attendant de voir si le cardinal avait mordu la poussière. Pourquoi un masque, certainement son visage était trop affreux, mais il fallait que je crache sur celui-ci. Mon nouvel objectif, était devenu de briser le masque en crâne. Toujours couché par terre, je sentais le sol qui se mettait à trembler. Je relevais tête, et c’était mon adversaire entouré d’une aura de destruction totale, il nous mettait en garde, pas seulement moi, mais aussi les autres.

Je vis alors les âmes des morts alentours, s’élever et aller s’amasser autour du masque de mort. Je me relevais en enflammait mon cosmos prêt à contrer sa prochaine attaque. Celui-ci pointa sa main dans ma direction, avant de déchaîner toutes les âmes vers moi. L’attaque était tellement rapide, que je n’eus pas le temps de faire quoi que ce soit pour me défendre, et là pris de plein fouet. L’attaque que je venais de subir m’avait fait tomber par terre sur le dos.

Je devenais comme sourd en regardant le ciel. Mon sang commençait aussi à découler de mon front, et je ressentais presque plus mes muscles. Étourdi, je regardais les éclairs comme un enfant devant son livre. Je commençais à me dire que c’était la fin pour moi, quand en un court instant, je perçus dans le ciel le visage de ma mère souriante. Cela me fit frémir un court instant, avant que je ne me mette à penser à tout ce pourquoi j’étais ici. Petit à petit, mon cosmos s’échappait de nouveau de mon corps. Je relevais au même rythme jusqu'à ce que je pu me mettre sur mes deux pieds.

« Peux m’importe ce que vous êtes, amis !, armée !, ennemis !, tu n’en fera plus parti bientôt. ».

Tout en titubant, je dessinais la constellation du loup, et laissais s’échapper de plus en plus de cosmos, je fis exploser violemment mon cosmos, avec la ferme intention d'en finir avec mon adversaire. « Gekido », crias-je avant de laisser exploser mon cosmos, les pupilles de mes yeux semblaient disparaître. Je fis un grand bond dans le ciel, et contractais les doigts de mains, sur les quels je concentrais encore plus de cosmos que d’habitude. Je frappais alors plusieurs fois sans relache en direction de mon adversaire. Avant de déplacer vers lui, juste à la vitesse de mon attaque, je tentais de le frapper d’un coup-de-poing explosif, en pleine face.





Dernière édition par Németh le Mer 11 Mai - 11:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t808-nemeth-bronze-saint-du
KostasavatarArmure :
Centurion du Wendigo

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
244/244  (244/244)
Message Re: [1ers jours de juillet 550] La Mort s'en va faucher / co Jaspar vs Nemeth [Event Berz]   Mar 10 Mai - 11:19


Les âmes des gardes du Sanctuaire avait commencé à teinter de noir le corps du pauvre chevalier de Bronze qui n'en avait plus pour longtemps maintenant. Jaspar émit un rire grave en voyant au loin l'adversaire de Zvezdan fuir en titubant et ce dernier se mettre à sa poursuite dans une sorte de transe. Allait-il l'achever sur les marches menant au temple du Bélier? Si le Saint de Bronze semblait se rendre sur son lit de mort, le Cardinal de la Guerre était en parfaite santé, il était le chat jouant avec une souris pour l'instant. Le loup provoquait, bien plus mort que vivant sous les coups de Fauche-la-vie et de son cosmos, il se convainquait lui même de sa possible victoire qui pourtant était impossible. Il plongea sur Jaspar avec une vitesse augmenté, l'approche de la mort aidé toujours à augmenté son cosmos et ses capacités et le cardinal reçut alors les premiers coups en reculant de quelques pas le temps que sa technique se mette en place. La vie se retira de son corps en quelques instants et il devint alors un être vivant dans un corps sans vie, temporairement. Encore une fois, il aspira les résidus cosmiques des coups du loup pour augmenter ses propres capacités. Sa voix se fit encore plus grave, plus inhumaine, c'était la voix d'un mort qui se mettait à parler pour Németh.

_ Tu fanfaronnes encore alors que les portes de la Mort s'ouvrent pour toi... Il est écrit dans le livre du faux dieu ceci : "Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l'épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre." Comprends-tu maintenant qui nous sommes?

Il s'approcha d'un pas lent, laissa trainer sa faux contre le sol rocailleux, émettant un horrible son de frottement entre la lame et la roche. Arrivé à son niveau, il donna un énième et dernier coup de faux en diagonale de bas en haut pour trancher la protection de bronze du chevalier au niveau de l'abdomen et de la poitrine lui laissant ainsi surement une belle entaille tout le long du corps, le cosmos de Mort éclata une nouvelle fois, une chaine se dessina tout autour de son bras gauche puis elle descendit jusqu'à terre. Le cosmos de Jaspar se transforma alors en créature encapuchonné, un squelette pour être plus précis caché sous une soutane. L'image même de la faucheuse.

_ Acceptes ta destinée, celle de périr sous mes coups! Life and Death Cycle!

Armée elle aussi d'une faux, l'aparition cosmique fonça droit sur Németh pour lui donner ses propres coups, puis après quelques passes d'armes, la créature qui s'était peu à peu désagréger entre chaque coup fonça sur le loup pour entrer dans son corps. Il ne restait plus que la chaine de cosmos grisâtre qui relié le bras gauche de Jaspar au torse du jeune homme. Jaspar rangea son arme dans son dos, cela devait en être fini pour le chevalier de bronze.






Tout ce qui apaise la faim paraît bon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1254-kostas-du-wendigo
Le ConteuravatarArmure :
Inconnue
Message Re: [1ers jours de juillet 550] La Mort s'en va faucher / co Jaspar vs Nemeth [Event Berz]   Mer 11 Mai - 11:45
Ce combat est arrêté.

Németh, tu as changé ton récapitulatif de combat ENTIEREMENT alors que Jaspar avait posté suite à celui-ci. Une telle attitude s'apparente à de l'anti-jeu et te vaudrait un bannissement. Mais considérant que c'est la première fois, que tu as peut être agit sans savoir, nous serons indulgent cette fois. Németh est mis KO et le combat est terminé. Jaspar, tu continues ton chemin avec les stats indiquées dans ton dernier post.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Message Re: [1ers jours de juillet 550] La Mort s'en va faucher / co Jaspar vs Nemeth [Event Berz]   
Revenir en haut Aller en bas
 
[1ers jours de juillet 550] La Mort s'en va faucher / co Jaspar vs Nemeth [Event Berz]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [1ers jours de Juillet 550] L'Éveil des Fléaux [Event Berz]
» [1ers jours de juillet] De nos gouttes de sang naissent un sacrifice équitable [Oropher vs Dragos]
» [1ers jours d'Octobre] Perte de repère et inquiétude [PV Alvis]
» Ange et Démon (mort d'Aaron juste avant la fin de l'event)
» [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Entrée du Sanctuaire-
Sauter vers: