Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [Début août] Entretien particulier [PV Akritès]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SilasavatarArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
190/190  (190/190)
CC:
296/296  (296/296)
Message [Début août] Entretien particulier [PV Akritès]   Ven 17 Juin - 10:38


Cela faisait un mois que l'assaut des Berserkers était passé. Un mois que le précédent Pope était mort. Un mois qu'il avait aidé à mettre en terre Wedge. La grande partie du mois de juillet avait été calme pour Silas. Il l'avait passé en quasi totalité dans son temple, descendant quelques fois à Rodorio ou pour aller voir un voisin de temple. Il s'était octroyé un petit voyage d'une soirée à Cosntantinople avec Childéric pour régler une affaire familiale. Le début du mois, il l'avait passé à se morfondre, à maugréer sur lui même, rongé par ses fautes, croyant être l'une des causes de la mort de Bélisaire. Après son entrevue avec Sunilda, il était serein, les retrouvailles avec Methos avait réussi à calmer la voix en lui jusqu'à, jusqu'à... ainia n'était toujours pas revenu, il se posait tellement de question à son sujet. Une part de lui disait qu'elle allait bien, l'autre qu'elle était surement morte... Quoi de mieux pour que son démon reprenne du service et le ronge encore plus. Il été à la limite de craquer, il le sentait, cela était de plus en plus dur de lui résister...

"Il aurait pu se bouger le cul jusqu'à la maison, on sait tous les deux qu'il a été voir le lion la semaine dernière." La voix râlait de devoir se taper les quasi totalité de la montée du zodiaque. Silas essayait de ne pas l'entendre. Il était silencieux, passant chaque maison sans dire un mot à part qu'il devait se rendre dans le temple du pope si on lui demandait. Il tentait de se vider la tête tout en montant les escaliers d'une marche rapide, mais pas en course. Après un long moment de solitude qui réussit à lui faire reprendre un peu ses esprits, il arriva devant la grande porte du temple, casque sous le bras gauche. Il s'annonça avec politesse, et les gardes le laissèrent passer. Akritès l'attendait, il s'avança vers lui et posa genou à terre pour le saluer.

_ J'ai bien reçu votre missive Grand Pope, j'y répond donc en faisant acte de présence comme demandé.

Il inclina légèrement la tête pendant que son autre coté continuait à le titiller, tentant de le déstabiliser. Silas se demandait si Akritès pouvait remarquer la lutte intestine qui se passait dans son esprit. Aurait-il du lui en parler? Était-ce cela encore une faute de plus pour le Gold Saint des Gémeaux que de se taire sur cela? "On dirait pas qu'il est aussi vieux, demande lui donc son secret de jouvence, niahahaha...". Il serra les poing puis se releva lentement, son oeil gauche le grattait, il se disait qu'un jour il se l'arracherait mais il savait pertinemment que cela ne servirait à rien sauf à devenir borgne...

_ Avant de commencer à parler du pourquoi de ma présence, j'aurais une question pour vous. J'ai lu le nom d'Akritès des Poissons dans les archives de mon aïeul Sokaris de la Balance. Avez-vous été nommé comme lui par respect? A moins que cette personne ne soit que vous même si je pense cela fou car cela voudrait dire que vous devez avoir plus de cent vingt ans...

Il trouvait cela fou mais avec les pouvoirs des dieux tout était possible. D'un coté il espérait qu'il soit bien la personne que son grand grand oncle ait côtoyé, ainsi ce dernier pourrait peut être lui raconter comment était son ancêtre.





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.




Dernière édition par Silas le Lun 27 Juin - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t174-silas-gold-saint-des-g
AkritesavatarArmure :
Aucune

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
356/356  (356/356)
Message Re: [Début août] Entretien particulier [PV Akritès]   Sam 18 Juin - 20:42
Res Publica
- Je t'ai pas demandé de te relever...

Un sourire aux lèvres, Akritès regardait le nouveau venu avec amusement.

- Non, je plaisante, sois le bienvenu !

Il était clair que cela amusait Akritès sur le coup. Puis, vint la question qu'il s'attendait à avoir de la part du Chevalier d'or. Il l'avait laisser sous entendre dans le temple du Bélier. Silas avait été trop souvent dans le temple du Verseau pour faire des recherches et ses connaissances sur les anciens chevaliers étaient grandes selon ce qu'il savait. Se levant, il tapotait cette robe de soie qui l'embêtait plus qu'autre chose. Les tenues légères persanes lui manquaient cruellement. Enfin soit, telle était la volonté de ce putain de protocole.

- Hmmmm ouais. Je suis bien cet Akritès là. Inutile de le cacher et donc en soit, le Maître du Maître de Nimue des Poissons. On peut dire que j'ai été surpris de revenir ici sans la voir. Mais, le coeur a ses raisons....

Il le laissait réfléchir aux causes de cet âge avancé. D'une certaine façon, il n'y avait pas vraiment trente-six solutions à cette égnime et l'ancien Chevalier d'or des Poissons ne faisait pas mystère de ses anciens titres. D'un signe de la main, il l'invitait à le suivre pour aller sur la terrasse du Balcon du Temple. La vue y était agréable et les Prêtresses servaient fruits et vins. Autant en profiter avec un compagnon d'armes.

Akritès avait ressenti un trouble dans le cosmos des Gémeaux. Kallas lui ressemblait comme une goutte d'eau, ca rappelait le bon vieux temps... Fallait juste espérer que la fin ne serait pas la même à foncer dans le tas comme un malade mental. Soufflant devant un mirage du passé, Akritès prenait un verre qu'il tendait à Silas avec un sourire...

- Je pense que vous avez des questions sur vos origines à me poser, non ?

Il n'avait pas eu besoin de chercher loin pour comprendre l'objet de ses recherches auprès d'Echo du Verseau.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t890-akrites-salonikas-gran
SilasavatarArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
190/190  (190/190)
CC:
296/296  (296/296)
Message Re: [Début août] Entretien particulier [PV Akritès]   Mar 21 Juin - 10:25


Ainsi donc c'était cela, Akritès le Pope actuel était bien le Gold Saint des Poissons qui vivait il y a un siècle, frère d'arme de Sokaris de la Balance, grand grand oncle de Silas des Gémeaux. L'homme au cheveux vert qui se tenait devant lui avec donc plus de cent vingt ans, c'était une chose incroyable. Athéna l'avait béni pour qu'il ne vieillisse plus cela ne pouvait être que cela. Le Grand Pope l'invita à le suivre pour une collation sur la terrasse, Sila sourit avec politesse aux prêtresses présentes et pris la coupe que le Pope lui tendait. Il l'accepta et porta un léger et rapide toast avant de mouiller ses levres avec le breuvage. Akritès attendait que Silas lui demande des choses sur Sokaris, l'homme n'allait pas se faire prier pour cela, il ne voulait que cela en vérité pour le moment.

_ Comment était-il? Comment était celui qui se nommait le Loup de Germanie? Avez-vous combattu côte à côte? L'avez-vous vu combattre les ennemis de notre déesse?

Il marqua une pause, il allait soulever le lièvre sur une énigme qu'il n'avait pas encore résolue, la mort de Sokaris. Il avait été déclaré mort, l'armure étant revenu au Sanctuaire mais aucune cause n'était noté ni même une date précise. Silas se mit même à espérer qu'il soit vivant en ce moment, ayant le même pouvoir que Akritès mais il se doutait que ce n'était pas possible.

_ Quand et comment est-il mort? Les archives sont floues sur ce point. Je n'ai rien trouvé de concis sauf une déclaration de mort à une date qui ne semble pas être la bonne... Vous le savez? Si oui même si ce n'est pas la version officielle pouvez-vous me dire la vérité, la véritable...

"Si ça se trouve c'est le vieux monsieur senteur rose des bois qui l'a buté le vieux tonton, ça serait risible! Niahahaha..." Il sera le poing gauche à s'en faire mal, il fallait vraiment qu'il arrive à lui faire fermer sa gueule à cette satanée voix, il en avait marre, il était éreinté de la combattre tous les jours, de plus en plus fréquemment.

_ Je suppose que le but de cet entretien n'est pas que de parler de mon ancêtre non? Allez-vous enfin me juger ou me punir pour ma fuite pour Jamir? Ou est-ce tout autre chose?

Punition? Blâme? Mission? Demande? Il allait bientôt le savoir. Pourquoi Akritès voulait lui parler...





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t174-silas-gold-saint-des-g
AkritesavatarArmure :
Aucune

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
356/356  (356/356)
Message Re: [Début août] Entretien particulier [PV Akritès]   Jeu 23 Juin - 17:11
Loup de Germanie
Laissant le vin jouer sur ses lèvres, Akritès entendait les questions de son interlocuteur sans l'interrompre. Sokaris ? Non, il l'avait pas connu. Il avait disparu quelques semaines avant son arrivée au Sanctuaire de la déesse de la Sagesse. Attendant quelques instants, ses souvenirs se remettaient lentement en place afin de donner la réponse la plus claire possible à son interlocuteur.

- Je ne l'ai pas connu personnellement. Je sais qu'il est mort pendant une mission personnelle dans les terres du nord de Brittanie. Au delà du mur d'Hadrien, il se disait qu'une tribu posait des soucis aux chevaliers sur place, les Hurleurs Blancs. On ne sait pas ce qu'il s'est passé mais la seule chose.... a été le retour de l'armure de la Balance. J'aimerai t'en dire plus mais je pense que la solution est plus là bas qu'ici.

Puis, vint la question sur une éventuelle fuite. Levant un sourcil, Akritès tournait la tête vers son interlocuteur afin d'être sûr d'avoir bien compris. Au regard, il était clair que cela n'était pas une plaisanterie de toute façon !

- Fuite de quoi ? Pour avoir tenter de retrouver Ainia ? Non. Je ne suis pas Bélisaire et tu as agi en homme dévoué et je ne suis pas de ceux à juger ce genre de comportement. C'est la même raison et la même philosophie qui m'a fait intervenir pour sauver la vie du Lion de Némée. Posant son verre. Mais, la prochaine fois, veille quand même à nous prévenir. Une missive simple à un garde quoi ! Sinon...

Le regard ambré du Pope entrait dans celui des Gémeaux avec intensité. Il semblait regarder au delà du miroir et les paroles qui suivirent s'adressèrent certainement à l'ombre qui se tapissait dans le coeur. En quelques instants, les paroles qui suivirent allaient être claires pour les deux personnes qui se parlaient depuis quelques instants.

- Ne pense pas que je n'ai pas perçu ta présence. Ce serait une erreur de me sous estimer, je ne suis pas Bélisaire.

Le ton avait été froid et menaçant.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t890-akrites-salonikas-gran
SilasavatarArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
190/190  (190/190)
CC:
296/296  (296/296)
Message Re: [Début août] Entretien particulier [PV Akritès]   Ven 24 Juin - 11:05


Malheureusement pour Silas, Akritès n'avait pas connu son aïeul. Cela l'attrista un peu mais c'était ainsi. Il apprit au moins que l'ancien Gold de la Balance avait disparu suite à une mission en Brittania. C'était souvent le lot de la chevalerie, une disparition soudaine lors d'une mission contre un ennemi, une chose qui pourrait lui arriver aussi.

_ Les Hurleurs Blancs? Je suppose que la situation s'est réglé par la haut maintenant. Un mystère de plus que l'on ne pourra pas résoudre donc...

Le nouveau Pope semblait un peu moins à cheval sur certaines règles que le précédent. Pas de blâme, pas de punition pour le Gold des Gémeaux, juste une légère remontrance et un conseil qu'il respecterait maintenant. Il se demandait s'il avait la vie sauve car Bélisaire avait perdu la sienne ou si l'ancien Grand Pope l'aurait pardonné suite à l'attaque des Berserkers, son retour et le fait qu'il aida à les repousser.

_ Je tacherai de réfléchir un peu plus la prochaine fois. Prévenir au moins quelqu'un par une voie officielle ne sera que mieux. Je vous remercie pour votre clémence Grand Pope et je vois donc que vous avez certaines pensées ressemblantes aux miennes.

Pendant que Silas parlait, le Pope s'adressa à l'entité se terrant dans les entrailles de l'esprit du Saint des Gémeaux. La voix poussa un sifflement ressemblant à celui du serpent, puis elle se mit à rire. La voix au nom encore inconnu s'adressa alors à Akritès à travers le regard azur de Silas. Son œil gauche s'assombrit, preuve de la montée en puissance de cette part d'ombre, elle se mettait un peu plus en avant sans pour autant prendre le contrôle de Silas. Se savait-elle en danger si elle faisait cela? Un peu, il n'avait pas encore rongé assez le Gold Saint pour pouvoir se battre avec tout ses moyens contre un homme tel que le Grand Pope.

"Il était temps que quelqu'un me sente enfin. Tu me vois donc marchand de fleurs ambulant?"


L'entité éclata de rire pendant que Silas comprit qu'elle était de retour sans pour autant l'entendre, elle ne s'adressait qu'à Akritès. Son œil le démangeait atrocement.

"Tu n'es pas Bélisaire, je le sais. Il est mort et toi vivant alors que la logique voudrait le contraire l'ancien. Alors que comptes-tu faire? Me déloger? M'enfermer? Sais-tu au moins qui je suis? Ce que je suis?"

La voix s'avança dans l'esprit des Gémeaux, lui causant une atroce douleur dans l'oeil qui s'assombrissait encore plus. Silas grimaçant et la voix commença à aller de l'avant encore un peu plus. Silas posa sa main devant son oeil et le frotta énergiquement.

"Penses-tu que je te laisserai tenter quoi que ce soit le Pope?"

_ Désolé, Grand Pope je ne...

Il ne termina pas sa phrase...





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t174-silas-gold-saint-des-g
AkritesavatarArmure :
Aucune

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
356/356  (356/356)
Message Re: [Début août] Entretien particulier [PV Akritès]   Jeu 7 Juil - 15:58
Tentations


- Non, selon ce que je sais, rien n'a jamais été réglé là bas.... C'est pour cela qu'un mur avait été créé pour contrer un ennemi dans les terres Pictes... La Calédonie n'est pas la terre que l'on croit mon ami... Ton ancêtre n'a jamais été retrouvé malgré les recherches...

D'un signe de la tête, le Grand Pope remerciait le Chevalier d'or pour la prise en compte de ses observations concernant le protocole. De toute façon, cela n'était pas discutable si on y regardait de près. L'ennui était que les choses avaient tendance a être trop facilement prise dans un sens ou dans un autre. Silencieux, il sentit un cosmos différent dans l'autre oeil de son interlocuteur et ne pouvait s'empêcher de laisser un petit sourire amusé se glisser entre ses joues.

- Me tente pas... Tu ne sais pas ce que je peux faire Ombre ! Avant de montrer les crocs, apprends à savoir à qui tu t'adresses...

Le regard fixe, Akritès laissait flotter ses pensées à travers la psyché de cette Ombre de Silas, aussi mauvaise qu'une chatte en rut. D'un signe de la main, il montrait un sceau d'athéna qui venait d'apparaître dans sa main droite. Evidemment, Silas était le plus à même de contrôler ses démons intérieurs et le Grand Pope ne comptait pas oublier que l'ennemi se tapissait dans son coeur. Il avait déjà connu d'anciens chevaliers des Gémeaux et connaissait plus que quiconque la terrible malédiction qui les frappait. Puis, il tourna la tête pour regarder l'arène dans le lointain, le regard vague et un peu perdu...

Il levait son verre en direction des servantes qui le servirent et il prit une grenade qu'il déchirait en deux pour dévorer sa chair. Ce petit plaisir était une chose qu'il avait vite intégrer dans sa nouvelle position et il comptait veiller à ce que cela se passe dans les meilleures circonstances. D'une main, il tendit la corbeille de fruits au chevalier des Gémeaux.

- Une fois que j'aurai réglé les choses ici même, je ferai des recherches sur ton ancêtre un peu plus poussé. Mais pour l'instant, je n'ai que cela à te dire, après la bibliothèque du Verseau doit avoir des informations je pense...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t890-akrites-salonikas-gran
SilasavatarArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
190/190  (190/190)
CC:
296/296  (296/296)
Message Re: [Début août] Entretien particulier [PV Akritès]   Lun 11 Juil - 17:10


La voix poussa un gémissement à la vue du sceau d'Athéna, il était plaintif et contrarié. S'il y avait bien une chose qui pouvait la brider, vois la contraindre c'était bien un sceau divin. La voix le savait, l'entité avait peur et elle décida de retourner se terrer dans la profondeur de l'esprit de Silas pour le moment. "Tu me le payeras l'ancêtre..." Tel fut son dernier sifflement alors qu'elle recula du plan de la conscience du Gold Saint.

Silas avait compris que le Pope avait vu quelque chose en lui et qu'il y avait eu un échange silencieux, il l'avait senti sans même le comprendre. Vu que le Grand Pope le passa sous silence, il fit alors de même. Si Akritès avait eu la solution, il l'aurait surement dit ou proposé, voir il aurait agi mais il n'avait rien fait. Le Saint des Gémeaux reprit alors sa discussion.

_ Vous voulez donc dire que les murs d'Antonin et d'Hadrien ont été érigés pour contrer cette menace? ainsi donc voila pourquoi il n'y a pas de trace de la tombe de Sokaris dans le cimetière... Tout homme glorieux devrait avoir sa sépulture...

Il prit une pause et prit lui aussi un fruit dans la coupelle qui se trouvait à porter de main. C'était une pomme, il croqua dedans à pleines dents. Il regarda Akritès.

_ Concernant la bibliothèque du Verseau, Echo m'avait donné à l'époque, les archives personnels de Sokaris et m'avait laisser lire certains rapports le concernant. Il est vrai qu'il n'y avait aucune mention de cette mission en Britannia... Peut-être devrais-je faire des recherche sur cette mission ou sur les Hurleurs Blancs... Votre avis Grand Pope? Dois-je me plonger plus la dedans? Mais dites moi avant, quel était donc la raison de ma venue ici? Une mission en vue? Ou une rencontre plus officielle que celle dans le temple du Bélier?

Silas se demandait bien maintenant pourquoi il était la. Le Pope l'aurait-il juste convoqué car en emmenant la dépouille de Wedge aux prêtresses, il avait mentionné le fait qu'il s'était intéressé aux archives de son ancêtre? Ou était-il ici pour une véritable raison, une mission en vue? Il n'allait pas tarder à le savoir justement...






Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t174-silas-gold-saint-des-g
AkritesavatarArmure :
Aucune

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
356/356  (356/356)
Message Re: [Début août] Entretien particulier [PV Akritès]   Lun 1 Aoû - 1:50
Hurleurs blancs


Levant les yeux, le Pope se relevait de sa banquette pour poser les mains sur le bastingage du balcon. Il savait que ce qu'il allait dire tenait du secret d'état et ne comptait pas s'arrêter en ce chemin actuellement. Les Hurleurs Blancs étaient un des Tertres sacrés des anciennes terres celtiques, et celle là était celle des Calédoniens.

- En effet.

... Mais il fut bâti aussi par les autres Tertres. Mais cette information n'était pas utile actuellement, cette quête vers son Passé ne concernait que le jeune homme.

- Tu devrais mais maintenant, tu as une piste de recherche. Je ne peux t'en dire plus et je vais être honnête, il existe un temps où les hommes doivent se découvrir par eux même d'une certaine manière. Je t'ai donné la première piste, à toi de me dire ce que tu vas faire. Et autre chose, prends ceci...

Akritès lui tendit un sceau d'Athéna.

- Quand ton oeil te fera mal. Il te suffira de lire le nom de la Déesse pour que la douleur s'estompe. Ta dualité ne doit jamais se réveiller, tu en as conscience j'espère ? Cependant, ce que tu veux savoir de ton passé peut mettre cela en danger et te changer profondément, prends garde.

Le temps s'était apaisé avec une légère brise. Personne ne savait ce que le jeune homme allait découvrir en fouillant son passé, mais, Akritès voulait savoir pourquoi on avait bâti ces satanés murs ! Sa curiosité allait peut-être le perdre mais il pensait sincèrement qu'une grande partie de la réponse était dans les terres de Brittania. Silas poserait la première pierre de cette reconquête !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t890-akrites-salonikas-gran
SilasavatarArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
190/190  (190/190)
CC:
296/296  (296/296)
Message Re: [Début août] Entretien particulier [PV Akritès]   Mer 3 Aoû - 15:35


La voix poussa une sorte de gémissement négatif à la vue du sceau d'Athéna que le Pope tendait à Silas. Le gémissement devint un cri quand le Gold Saint l'accepta et le prit en main. Plus de parole pour le moment que des grognements, l'entité était comme un chien envoyé dans sa niche par son maitre le menaçant d'un coup de bâton s'il n'obéissait pas. Il caressait la note emprunt du cosmos et de la bénédiction de sa déesse avec respect, le Grand Pope lui avait fait un cadeau d'une grande valeur et d'un grand pouvoir, il lui serait fortement utile, il le savait pertinemment.

_ J'ai parfaitement conscience de ce qui essaye de prendre les devants et je n'en suis pas fier mais il semblerait que ce soit encore trop profond pour réussir à l'extirper de moi. Je sais ce qui est arrivé à mon prédécesseur ainsi qu'à d'autres avant. Et c'est justement pour ne pas finir comme eux que je me bats mentalement. Je sais que le sceau d'Athéna que vous venez de me donner n'est que le médicament aidant à survivre et qu'il n'est pas l'antidote à ce problème mais grâce à votre aide Akritès je vais pouvoir avoir un peu plus l'avantage dorénavant.

Silas savait que le combat était difficile et qu'il le serait encore plus à l'avenir. Il ne devait pas flancher, il devait se relever dès qu'il trébuchait et ce simple morceau de parchemin allait être sa canne pour cela. Il remerciait Athéna, il remerciait son représentant pour cela.

_ Vous m'avez demandé ce que je voulais faire? Je vais vous répondre que j'aimerai me rendre au delà du mur d'Antonin pour faire mes propres recherches sur place. Mais vous m'avez consigné à résidence pour le moment et donc je n'irais pas faire la même erreur qu'avec Bélisaire... Grand Pope, permettez-moi de me rendre en Calédonie à la recherche des Hurleurs Blancs d'ici quelques jours. Envoyez-moi avec un autre chevalier si vous le souhaitez. Je sais que ce n'est pas forcément la chose la plus importante après la visite des Berserkers, le fait que les oracles soit avec eux ou que les Spectres s’éveillent... Mais si un guerrier comme Sokaris a disparu il y a un sicle dans un tel endroit, je me dis que la menace qui y pesait doit surement encore s'y trouver...

Le Gold Saint des Gémeaux posa un regard déterminait sur l'ancien chevalier d'or des poissons. Il obéirait de toute façon quoique le Pope lui dise, il ne pouvait pas désobéir une nouvelle fois...

_ J'irais fouiller la bibliothèque mais je doute y trouver plus d'informations mais on ne sait jamais.

Akritès allait-il lui donner un avis positif à sa requête? Silas allait-il suivre les traces de son ancêtre disparu? Seul le Grand Pope avait la réponse à cela...





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t174-silas-gold-saint-des-g
AkritesavatarArmure :
Aucune

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
356/356  (356/356)
Message Re: [Début août] Entretien particulier [PV Akritès]   Ven 5 Aoû - 18:53
Permission accordée


- Vous êtes libre d'agir comme vous l'entendez mais je voudrais que vous attendiez un peu le retour de Childéric de son périple à Asgard. Je ne tiens pas à affaiblir nos positions une fois de plus, ou alors veillez à vous téléporter aux abords du Sanctuaire à tout moment. Une rose blanche tombait alors du plafond comme un flocon de neige dans la paume de la main du Pope. Si vous voyez cette rose passée au rouge, c'est qu'il vous faut revenir immédiatement !

Le Pope lui donnait donc la permission de réaliser sa quête et de résoudre son passé. Il n'avait pas plus de réponses à donner actuellement, c'était la seule chose qu'il pouvait lui apporter pour l'instant. Sensiblement, Akritès comprenait qu'il ne pouvait aller contre le but de ses pairs, ses buts intimes qui permettaient de vivre un temps soit peu. Sokaris était un chevalier disparu en Calédonie, apprendre des informations sur les causes de sa disparition n'était pas non plus inintéressant pour le Sanctuaire lui-même. Un sourire aux lèvres, empli de compréhension envers un vieil ami, le Pope se tournait alors pour le laisser aller dans le temple du Verseau.

Ce temple possédait tous les rapports des chevaliers d'or au cours des dernières décennies mais depuis la retraite d'Echo, plus personne ne tenait les lieux malheureusement. Il ferma les yeux quelques instants. Puis, d'une voix ferme et amicale...

- Allez Chevalier, vas faire tes recherches et n'oublies pas que je te veux ici séant en cas de moindre danger. Pour le reste, fais juste attention à toi, les Hurleurs blancs n'ont pas été mis à l'index du monde occulte pour rien... On ne sait rien d'eux à part que les anciens ont bâti deux murs pour s'en protéger...

Les choses en resteraient là pour l'instant. Akritès avait d'autres affaires à régler dans les heures à venir et Silas était trop pressé de chercher que le laisser à attendre comme un petit garçon ne servirait à rien. Il connaissait les règles, il ne le cachait pas. C'était tout ce qui comptait pour le Pope en cet instant...

Citation :
Fin du RP, merci, c'était cool !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t890-akrites-salonikas-gran
SilasavatarArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
190/190  (190/190)
CC:
296/296  (296/296)
Message Re: [Début août] Entretien particulier [PV Akritès]   Mar 9 Aoû - 11:44


Le Pope lui avait donné son accord et bien qu'il souhaitait qu'il attende, il ne lui interdisait pas non plus d'y aller de suite. Il sourit à Akritès et inclina la tête en guise de remerciement. Son moral remontait malgré le danger qu'il se profilait à l'horizon. Il ne fallait pas croire que le chevalier d'or des Gémeaux ne calculait pas le risque qu'il prenait. Son ancêtre avait disparu dans cette région, deux murs avaient été construits pour les arrêter et il se doutait fortement que les murs devait posséder des sceaux ou toute autre chose pour éviter que les Hurleurs Blancs ne le dépassent. Il regarda Akritès droit dans les yeux.

_ Je partirais d'ici quelques jours, le temps de me préparer comme il se doit et de pousser un peu les recherches dans la Bibliothèque du Temple du Verseau. Akritès je vous remercie de votre confiance. J'ai déçu Bélisaire je le sais et je ne ferais pas deux fois la même erreur.

Il prit la rose immaculée et la tint dans sa main droite posant son regard azur sur cette dernière.

_ Vous avez ma parole que je ne prendrais aucun risque inutile et que je reviendrais si je pense que le danger est trop grand ou si vous me rappelez par l’intermédiaire de votre rose.

Silas rangea la rose dans l'espace entre son bras et sa protection d'or. Il était heureux de la considération du Grand Pope quand aux interrogations et aux envies qu'il avait eu. Il se doutait aussi qu'il devait lui aussi se demandait ce qu'il s'était passé et ce qu'il se trouvait dans le nord de cette île, mais il ne sentait pas les sortes de manipulation que Bélisaire aurait eu pour cela. Disons que pour Silas, il voyait plus qu'Akritès voulait faire d'une pierre deux coups. Il salua le pope pour s'apprêter à quitter son temple.

_ Je m'en vais prendre congé de vous maintenant et je vous remercie encore. J'espère vous revoir assez tôt avec de précieuses informations.

C'est ainsi que Silas des Gémeaux partit et commença à redescendre le chemin zodiacale. Il allait bientôt croiser Childéric qui menait Ariane au Pope et après ressortir un cosmos étranger dans la maison du Capricorne...

Spoiler:
 




Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t174-silas-gold-saint-des-g
Contenu sponsorisé
Message Re: [Début août] Entretien particulier [PV Akritès]   
Revenir en haut Aller en bas
 
[Début août] Entretien particulier [PV Akritès]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signal FM le 7 février 2011 Entretien de Jean-Claude Duvalier
» De l'entretien des armes et pièces et d'armures
» FER: Travaux d'entretien sur la route de l'Amitie
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Garde du corps particulier cherche employeur aisé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Pope-
Sauter vers: